Conception graphique : Gérald NIMAL

C’est à travers une volonté de

totale hybridation des genres

que le FREE HUMAN ZOO ouvre ici

les nouvelles pages (cages)

de son histoire.

Après la parution d’« Aïki Dõ RéMy »

en 2014, le groupe signe

un nouvel opus tonique, introspectif, inattendu, impressionniste et puissamment énergique.

« FREEDOM, NOW ! », c’est l’envie d’un brassage, d’un dépassement des codes, d’une sublimation des inspirations, qui s’y entrecroisent en se fécondant l’une l’autre, dans un objectif toujours clairement établi : l’émancipation.


« FREEDOM, NOW ! », c’est la nécessité d’une réconciliation, celle des Hommes et de la Terre. L’urgence d’un cri dans le désert des cœurs avides, l’espoir d’un équilibre retrouvé. Le mariage de l'instinct et de l'intellect, l’émergence d’un Anihomme, d’un Homnimal conscient et libéré, protecteur d’un univers fragile, toujours étonnant et passionnément à découvrir...


Une aventure instrumentale libératrice et polychrome… Un voyage dans lequel il est urgent de s’engager sans retenue … …

FREE HUMAN ZOO opens a new chapter in its history by breaking free on an all-out hybridization of genres. After releasing “Aïki Dõ RéMy” in 2014, the band’s new record is invigorating, introspective, unexpected, impressionistic and full of powerful energy.

“FREEDOM, NOW !” yearns for blending and going beyond norms. Its crisscrossing inspirations bounce off each other with a clear goal: emancipation.

“FREEDOM, NOW !” calls for the reconciliation of Men and the Earth. It is as urgent as a scream in the desert of hungry hearts, as pressing as the hope for restored balance. It is the union of instinct and intellect, the rise of an Animan or Manimal, free and aware, protecting a delicate universe which never ceases to amaze and to fire up listeners.

A liberating and multicolored instrumental adventure… A trip you must throw yourself into at once…

BOROKONI s'inspire d'une composition éponyme du maître-djembefola guinéen Famoudou KONATE, et nous ramène aux racines profondes de la culture malinké. Le thème évoque d'abord une sensation nocturne, un rêve éveillé, durant lequel une "visitation" s'opère : celle d'une entité-lumière, d'une Présence. D'abord perçue comme effrayante, celle-ci se révèle bien vite comme bienfaitrice, en invitant le Corps et l'Esprit à une Danse de l'Ivresse. A travers le dépassement de soi, la perception du Sensible et l'émancipation du ressenti intuitif, le morceau se termine dans la  légèreté d'une Valse ascensionnelle.

AMOUR MOTEUR, MATRICE raconte la fulgurance du magnétisme amoureux, où l'affect et le mental se "noient" dans la Magie d'un sourire, dans les pétillantes effervescences de pupilles enlacées, dans la subtile approche des mains qui se cherchent. Et au-delà des Ruptures et Cassures de l'âme et du corps, l'Instant revient toujours ... Plénitude ...

ASPETTANDO LA PRIMAVERA reste un amical clin d'oeil à l'oeuvre -en perpétuelle gestation- d'Aldo ROMANO, batteur, chanteur et magnifique compositeur ; une mélodie "douce et légère", portée par un rythme parfaitement circadien. C'est l'histoire d'une Horloge atemporelle qui, par-delà la poétique solidité des esprits prompts à l'altruisme et à l'empathie, se voit partiellement déréglée par les coups de boutoir d'une époque décidément encline à l'auto-épuisement, aux Sécheresses des coeurs et Dérèglements des sens, à la "fabrication" d'un permanent hiver. Elle n'en garde pas moins précieusement le secret d'un égrainant tic-tac, celui d'un avenir ensoleillé,  de la promesse de Vie, d'un Printemps recouvré ... A votre bon coeur ...

MANIACUS n'est autre qu'un "coup de gueule" ! Celui de toutes celles et tous ceux qui n'en peuvent plus de voir l'Enfance malmenée par la geste d'esprits querelleurs, nihilistes, et baignant dans les méandres sans fin des totalitarismes passés ou résurgents ... Par les inqualifiables exactions de ces Méchants trop souvent impunis, qui minent délibérément les socles précieux et primordiaux de notre Vivre-ensemble, de notre Construire-ensemble. A travers la puissance d'une collective résilience, et rassérénées par l'esprit de Résistance, les Forces de Vie reprennent le dessus, entraînant les Enfants du chemin noir dans une Valse empourprée d'azur, celle des Rires revenus ...

  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon

​​2019 © FREE HUMAN ZOO

Membres